Retour sur les temps forts de l’association

Rock, Reggae, Punk-rock, Metal, Musique du monde, Chanson Française, musiques électroniques, … Depuis plus de 20 ans l’association ZONE51 fait battre le cœur des mélomanes dans toute sa diversité musicale.

Années 90 : les musiques actuelles sur le devant de la scène

Depuis les années 90, la Ville de Sélestat soutient fortement la diffusion des musiques actuelles. C’est grâce à cette politique visionnaire et novatrice qu’elle a mis à disposition en 1991 Le Caméléon, les premiers locaux de répétition d’Alsace et un an plus tard, la salle de concerts La Tabatière. La Ville a également soutenu l’association Anti-Rouille qui a oeuvré dès 1992 pour promouvoir et diffuser les activités culturelles à Sélestat, avec notamment la gestion des locaux de répétition.

1998 : Le début d’une grande aventure

Année mémorable de liesse populaire, Zone51 naît sous l’impulsion de musiciens passionnés. Laurent Wenger, Matthieu Renaudet, Yann Ferry et Eli Bergmann sont animés par la volonté et un investissement sans faille de faire de la ville de Sélestat, la capitale de toutes les musiques et de tous les publics.

L’association débute en organisant des événements musicaux au bar Le Tigre et dans la salle Vauban et reprend les locaux de répétition Le Caméléon en 1999.

2001 : Naissance du festival intergénérationnel Léz’arts Scéniques

Le festival Léz’arts Scéniques voit le jour avec la création des Tanzmatten. Ce festival a proposé durant 11 éditions une programmation aussi riche que variée, avec plus de 225 groupes venus de 18 pays différents. Deux ans plus tard, le festival Epidemic Experience, centré sur les musiques électroniques, fêtera sa première édition.

2006 : Labellisation de Zone51

Zone51 est nommée par le Conseil Départemental du Bas-Rhin « Centre de Ressources des Musiques Actuelles » (CRMA). En effet, l’association, au-delà d’organiser des concerts et festivals, forme, informe et accompagne les acteurs culturels dans la réalisation de leurs projets. Elle propose également aux groupes de musique locaux de se produire sur scène.

2013-2014 : Le renouveau

Le festival Léz’arts Scéniques tire sa révérence en 2012. Le festival sous sa forme initiale ne permettait plus à Zone51 de garantir l’éclectisme musical que l’association revendiquait. Après la création du festival Le Bal Des Petits Hommes Verts en 2013, Zone51 organise deux autres festivals qui sont aujourd’hui des évènements majeurs : le Rock Your Brain Fest la même année et le Summer Vibration Reggae Festival en 2014.

2018 : L’aventure continue

En deux décennies, ce sont plus de 320 évènements et 1600 concerts et 1200 artistes de renommée mondiale, nationale et locale qui ont été organisés, attirant des centaines de milliers de spectateurs au coeur du Centre-Alsace.

Aujourd’hui Zone51 :

C’est toujours un conseil d’administration hyper actif, une dizaine de salariés permanents, quelques centaines de bénévoles ! Ses missions se répartissent en 3 pôles d’activités.

  • L’action et la médiation culturelle à travers le « Centre de Ressources des Musiques Actuelles »
  • La proposition d’un lieu de répétitions avec « LE CAMELEON »
  • La diffusion des musiques actuelles avec l’organisation de concerts et festivals

Ces résultats sont le fruit d’un investissement associatif et d’une implication collective acharnée, afin de promouvoir et de diffuser au mieux les musiques actuelles à tous, de la manière la plus accessible possible. Continuons à mesurer cette chance !

« Zone51 will never die »

Nos missions

Nos valeurs

Nos 20 ans

Agenda